Recherche personnalisée

Le désir

Une fois qu'un désir est satisfait, un autre prend sa place.

"Un Empereur sortait de son palais lorsqu'il rencontra un mendiant. Il lui demanda : "Que désires-tu?"

Le mendiant se mit à rire : " Tu demandes cela comme si tu pouvais combler mon désir!" répondit-il.

Le roi fut offensé : "Bien sûr que je peux combler ton désir. Quel est-il? Dis-le moi."

Le mendiant dit :"Songes-y à deux fois avant de rien promettre!".

Ce n'était pas un mendiant ordinaire. Il avait été le Maître de l'Empereur dans une vie passée. Et il lui avait promis : "Je viendrai et essaierai de t'éveiller dans une prochaine vie. Dans cette vie-ci, tu as raté, mais je reviendrai."

Le roi avait complètement oublié - qui se souvient de ses vies passées? Aussi insista t-il: "Je t'accorderai tout ce que tu demanderas. Je suis un empereur très puissant. Que peux-tu désirer que je ne puisse te donner?"

"Bien, dit-le mendiant, c'est un désir très simple? Vois-tu ce bol? Peux-tu le remplir de quelque chose?"

"Naturellement " dit l'Empereur. Et il appela un de ses vizirs et lui ordonna de remplir le bol du mendiant avec de l'argent. Le vizir alla chercher l'argent le versa dans le bol...mais ce qu'il avait versé disparut. Il en versa encore et encore, mais à l'instant même où il le versait l'argent disparaissait. Et le bol du mendiant restait désespérement vide.

Tout le palais se réunit. Peu à peu la rumeur se répandit à travers la capitale et une immense foule se rassembla. Le prestige de l'Empereur était en jeu. Il dit à ses vizirs : "Si tout le royaume doit être perdu, je suis prêt à le perdre, mais je ne puis être vaincu par ce mendiant."

Des diamants, des perles, des émeraudes.. tous ses trésors se vidaient. Ce bol de mendiant semblait être sans fond. Tout ce qui y était mis y disparaissait immédiatement, se volatilisait. Finalement le soir vint. Les gens se tenaient là dans un silence absolu. Le roi tomba aux pieds du mendiant et admit sa défaite.

"Dévoile-moi seulement une chose, lui dit-il. Tu es vainqueur mais, avant de partir, satisfais ma curiosité. De quoi ce bol est-il fait?"


Le mendiant rit et répondit. "Du mental humain. Il n'y a aucun secret, il est fait du désir humain."