Recherche personnalisée

Comment rester détaché

La méditation OSHO du jour va vous apprendre à rester détaché en toutes circonstances. Vous ne serez plus influencé inconsciemment par ce qui se passe autour de vous.

"Comment y parvenir? L'occasion est là, pendant toute la journée, pour le faire. C'est pourquoi je dis que cette méthode est une bonne pratique pour vous. À chaque instant, vous pouvez prendre conscience que quelque chose vous possède. Prenez alors une profonde respiration, inspirez profondément, expirez profondément et regardez de nouveau la chose. Pendant que vous expirez regardez de nouveau la chose, mais regardez la comme un témoin, comme un spectateur.

Si vous pouvez réaliser cet état "d'être témoin" même pendant un court instant, vous ressentirez soudain que vous êtes seul, que rien ne peut vous influencer; qu'en cet instant, rien ne peut créer le désir en vous. Prenez une profonde respiration, expirez cette impression chaque fois que vous ressentez que quelque chose vous impressionne, vous influence, vous tire loin de vous-même, devient plus important que vous.
Et dans ce petit vide créé par l'expiration, regardez la chose; un beau visage, un beau corps, une belle construction, ou quoi que ce soit.

Si vous ressentez que c'est difficile, que simplement en expirant vous ne pouvez pas créer de vide, faites alors une chose supplémentaire; expirez et bloquez l'inspiration pendant un court moment de façon à ce que l'expiration soit complète. Arrêtez-vous, n'inspirez pas puis regardez alors la chose. Lorsque l'air est à l'extérieur ou à l'intérieur, lorsque vous avez arrêté de respirer, rien ne peut vous influencer. A cet instant vous n'êtes plus relié; le pont est coupé.

La respiration est le pont.
Essayez cela; pendant un court instant seulement, vous aurez le sentiment d'être témoin, mais cela vous en donnera un aperçu, cela vous donnera la sensation de ce qu'est: "être témoin". Alors vous pouvez continuer; pendant toute la journée, chaque fois que quelque chose vous impressionne, qu'un désir surgit, expirez; arrêtez-vous dans l'intervalle créé et regarder la chose. La chose sera là, vous serez là, mais il n'y aura aucun pont. La respiration est le pont.

Soudain vous sentirez que vous êtes puissant, que vous avez un potentiel. Et plus vous vous sentirez puissant, plus vous deviendrez puissant. Plus les choses lâchent, plus leur pouvoir sur vous lâche, vous vous sentirez plus cristallisé. L'individualité commence.
Maintenant vous avez un centre auquel vous référer et à n'importe quel moment, vous pouvez aller vers ce centre et le monde disparaît. A tout moment vous pouvez vous abriter dans votre propre centre et le monde est impuissant."

Aucun commentaire :