Recherche personnalisée

Ne prenez pas la vie au sérieux : c'est un film

Le but de la méditation Osho suivante est de nous rappeler de ne pas prendre la vie trop au sérieux. Nous pouvons la considérer comme un film dont nous sommes les acteurs.

La Méthode:

"Prenez toute cette vie comme un mythe, comme une histoire, c'en est une, mais dés que vous la prenez de cette façon, vous ne serez plus malheureux. La tristesse émerge de trop de sérieux. Essayez pendant sept jours; pendant sept jours souvenez-vous seulement d'une chose et vous ne serez jamais plus le même: "le monde entier n'est qu'une pièce de théâtre". Juste pendant sept jours ! Vous n'y perdrez pas beaucoup parce que vous n'avez rien à perdre."

Première Étape: Vous pouvez essayer

"Pendant sept jours prenez tout comme une pièce de théâtre, comme un spectacle.
Ces sept jours vous donneront de nombreuses lueurs sur votre nature de Bouddha, sur votre pureté intérieure.
Et une fois que vous avez eu un aperçu de votre nature, vous ne pouvez plus être le même de nouveau. Vous serez heureux et vous ne pouvez pas concevoir quel genre de bonheur peut vous arriver parce que vous n'avez jamais connu de bonheur. Vous avez seulement connu des degrés de tristesse; parfois vous étiez plus malheureux, parfois moins malheureux et lorsque vous étiez moins malheureux vous avez appelé cela le bonheur.
Vous ne connaissez pas ce qu'est le bonheur parce que vous ne pouvez pas le connaître. Lorsque vous avez un concept du monde par lequel vous prenez le monde très au sérieux, vous ne pouvez pas connaître ce qu'est le bonheur. Le bonheur arrive seulement lorsque vous êtes enraciné dans cette attitude, que le monde est simplement une pièce de théâtre."

Deuxième Étape: Et jouez...

"Essayez cela et faites tout d'une façon très festive, en célébrant, en jouant la comédie, et non pas comme une chose réelle.
Si vous êtes un mari, jouez ce rôle d'être un mari; si vous êtes une femme, jouez ce rôle d'être une femme. Faites-en juste un jeu. Et bien sûr, il y a des règles; n'importe quel jeu qui doit être joué a besoin de règles. Le mariage est une règle, un divorce est une règle, mais ne soyez pas sérieux à leur égard, ce sont des règles et une règle en engendre une autre. Le divorce est mauvais parce que le mariage est mauvais, une règle en engendre une autre ! Mais ne les prenez pas au sérieux et regardez alors comment la qualité de votre vie change immédiatement.
Comportez-vous avec votre femme ou votre mari ou vos enfants comme si vous teniez un rôle dans une pièce de théâtre et en voyez en la beauté. Si vous jouez un rôle vous essayerez d'être efficace, mais cela ne vous dérangera pas, vous ne vous sentirez pas déranger par ce rôle, vous jouerez votre rôle et vous irez vous coucher. Mais souvenez-vous, c'est un rôle et pendant sept jours pratiquez continuellement cette attitude.

Alors vous pourrez être dans le bonheur et une fois que vous connaissez ce qu'est le bonheur, vous n'avez pas besoin de verser dans la tristesse, parce que c'est votre choix.

Vous êtes malheureux parce que vous avez choisi une fausse attitude envers la vie. Vous pouvez être heureux si vous choisissez une attitude juste.
Bouddha porte beaucoup d'attention à "l'attitude juste", il en fait la base, la fondation. Qu'est-ce que l'attitude juste ? Quel en est le critère ? Pour moi le critère est: l'attitude qui vous rend heureux est l'attitude juste et il n'y a là aucun critère objectif. L'attitude qui vous rend malheureux et triste est la fausse attitude. Le critère est subjectif; votre bonheur est le critère."


Partagez vos richesses intérieures

"L'homme est né avec de grands trésors mais il est également né avec tout l'héritage animal.
Et d´une certaine façon nous devons nous défaire de l'héritage animal et créer de l'espace pour que le trésor monte à la conscience et soit partagé...
parce que c'est l'une des qualités du trésor : plus vous le partagez, plus vous l'intégrez."
- Osho