Recherche personnalisée

Comment remonter la pente sans l'aide d'un psy?

"Je souhaiterais vous demander quelques conseils, si ca ne vous dérange pas...

J'ai 17 ans, en terminale S, et quelques soucis qui ombragent mon quotidien, on va dire.
Je suis né de père schizophrène et de mère débordée (cocktail explosif assuré) et j'en ai souffert comme il est difficile de le concevoir. Globalement, je dirais que je me suis laissé emporter dans l'enfermement de mon père, ses délires, qui m'ont totalement "déréglé" et retardé dans mon développement personnel. Ainsi, jusqu'a 14 ans, je ne l'avais pas quitté d'une semelle, m'ayant enfermé dans une espèce d'autisme qui me rendait peureux des autres, je n'avais rien pu faire, j'étais comme paralysé.

Ca fait donc depuis 3 ans que je travaille sur moi (et je progresse vite et bien, au prix de tres lourds efforts), que je découvre ce qu'est l'amour, la possibilité de ne pas mentir et d'ëtre vrai, le travail, la lecture, les autres, etc...

J'ai comme un lavage de cerveau a faire, je dois tout recommencer. Seulement, du fait de cette sorte d'immaturité sur le point des sentiments, il m'est difficile de me faire des amis, sans reproduire a l'identique ce que me faisait mon père.
Donc la question serait la suivante : étant parfaitement normal, comment est ce que vous croyez que je pourrais remonter la pente, avec une aide, sans ce que ce soit l'aide d'un psy?"



Si ce n'est pas déjà fait je vous invite à lire les pages suivantes de mon site personnel :
Rappelez vous que vous ne pouvez être vraiment heureux que si vous êtes dépendant de personne et que vous ne rendez personne dépendante de vous. Cela signifie que vous devez accepter la totale responsabilité de votre vie. Personne sauf vous n'est responsable de votre bonheur ou votre malheur.