Recherche personnalisée

Je souffre de dépendance affective. Que faire ?

"J'ai réalisé il n'y a pas très longtemps que j'ai un problème de dépendance affective. Cela a été une révélation pour moi. Quand j'étais enfant je ne me sentais pas très aimée par mes parents, et je me demandait pourquoi ils m'avaient eue! Mais j'ai compris que eux mêmes ont été élevés comme ca par leurs parents, et qu'ils n'y sont pour rien. Je sais désormais qu'ils m'aiment...

En septembre 2009 mon ami m'avait quittée, et je n'avais tjrs pas compris pourquoi. C'est en lisant des sujets sur la psychologie masculine, que j'ai enfin compris : je lui mettais trop la "pression", et du coup je l'étouffais. Je le faisais passer en 1er, ses opinions et ses désirs passaient avant tout le reste, avant moi. Il était le centre de ma vie.

Nous nous étions remis ensemble en juillet dernier, mais un mois plus tard il m'a expliqué qu'il n'était pas prêt à revivre à couple, qu'il a besoin de temps pour se recentrer sur lui même..Du coup nous sommes de nouveau séparés. Pendant ce mois où nous étions à nouveau ensemble, sans le vouloir bien sur, je suis retombée comme avant, où je me sentais inférieure à lui.

Ce n'est qu'en septembre que j'ai réalisé mon problème. Donc nous faisons tous les deux actuellement un travail sur soi, pour pouvoir nous retrouver sereinement par la suite.
J'ai lu déjà pas mal de livres sur le sujet, et j'ai revu mon psy. Et je pense que plus le temps passe, plus j'arrive à gérer.

Par exemple, il y a quelques semaines, si je lui envoyait un sms et qu'il me répondait pas, je commencais à m'angoisser, à me demander ce que j'avais pu faire de mal pour qu'il ne me réponde pas...En fait il travaille bcp, il rentre vers 20h -21h, et Et là quand je lui en envoie un, je me dis qu'il ne me répondra surement pas, car il est occupé à bosser. Je me force à ne plus rien attendre de lui ...

Mais ca reste dur. Là il est en train de construire sa maison, et en plus de son boulot, il n'est pas souvent disponible et on ne se voit qu'une fois par semaine environ. Mais bon je me dis que c'est pour la bonne cause...

Mais le problème c'est que je ne sais pas quoi faire concrètement pour me sortir de ça. Je pense à lui sans cesse, du matin au soir...En janvier je vais faire de la sophrologie, j'espère que ca pourra m'aider! Et puis j'ai commencé des cours d'italien et de dessin, je fais du yoga et du tai chi, je vais dans une salle de sport... Je m'occupe pour que le temps passe plus vite.

Mais quand je me retrouve seule chez moi le soir, je me sens tellement seule, il me manque !! J'ai une envie folle de l'appeler ou de lui envoyer un sms, mais je me retiens, et c tres difficile.

Voilà si vous avez des conseils, je suis preneuse, merci !"




Comme pour toute dépendance, dans la dépendance affective on est attiré par quelque chose d'extérieur à soi-même. Dans ton cas, tu as pensé et tu penses encore qu'un homme pouvait t'apporter l'amour dont tu as besoin pour t'épanouir.

Dans un premier temps rechercher des occupations extérieures comme tu le fais est très bien. Comme tu l'écris cela occupe l'esprit. Mais fais attention de ne pas remplacer une dépendance par une autre.

En fait, la solution la plus efficace sur le long terme pour sortir de ton mal-être est d'abord de découvrir toutes les richesses qui sont en toi, de t'aimer comme tu es. En apprenant à t'aimer, tu aimeras davantage les gens qui t'entourent.

C'est à dire que tu leur permettras de vivre la vie dont ils en envie. Cela signifie que tu ne te sentiras pas blessée si une personne ne se comporte pas envers toi comme tu l'aurais voulu.

N'oublie pas que comme tu es la seule responsable de ta vie, tu es ainsi libre d'en faire ce que tu veux.
Donc si tu as envie de contacter un homme parce qu'il te plait, ce serait dommage de te priver et d'en éprouver de la frustration. Tu la compenserais forcément pour mettre fin à ta souffrance, alors qu'il est simple de l'éviter.

Pour résumer, si tu veux qu'on t'aime comme tu es, aime d'abord les gens comme ils sont. Ne cherche pas à les changer.

Bon courage !