L'importance d'être vrai

La méditation Osho suivante a pour objet de nous apprendre à être vrai en toute circonstance  :

"Souvenez-vous toujours, peu importe ce que vous faites, remarquez si votre centre y est impliqué ou pas, parce que s'il ne l'est pas, il vaut mieux ne rien faire. Ne le faites pas ! 
Personne ne vous force à faire quoi que ce soit. 

Gardez votre énergie pour le moment où quelque chose de réel vous arrive, alors faites-le. Ne souriez pas, gardez cette énergie. Le sourire viendra et alors il vous changera complètement, alors ce sera total, alors chaque cellule de votre corps sourira, alors ce sera une explosion, rien de factice. 

Souvenez-vous de ceci, dès le matin, lorsque vous vous ouvrez vos yeux, essayez d'être réel et authentique. Ne faites rien qui soit faux. Pendant seulement sept jours, souvenez-vous, ne faites rien qui soit faux. Peu importe ce qui est perdu, laisser-le être perdu. Quoi que vous perdiez, perdez-le. Mais restez réel et en sept jours, vous sentirez une nouvelle vie en vous. Les couches mortes seront cassées et un nouveau courant de vie vous viendra. Pour la première fois vous vous sentirez de nouveau vivant, une résurrection.

Faites ce que vous aimez faire, mais réfléchissez: "est-ce vraiment moi qui le fait ou est-ce ma mère qui le fait à travers moi ou mon père qui le fait à travers moi ?" Parce que les morts, les parents morts, les sociétés, de vieilles générations depuis longtemps parties sont toujours à l'œuvre en vous.
Ils ont créé de tels conditionnements que vous continuez à les satisfaire eux et ils satisfaisaient leurs pères et mères morts et vous satisfaites vos pères et mères morts et personne n'est satisfait. 

Observez toujours lorsque vous faites quelque chose, si c'est votre père qui le fait à travers vous ou si c'est vous qui le faites. Lorsque vous êtes en colère, est-ce votre colère ou est-ce que c'est la façon dont votre père avait l'habitude d'être fâché ? Vous imitez simplement. J'ai vu des comportements perdurer, être répétés. Si vous vous mariez, votre mariage sera approximativement le même que celui de votre père et de votre mère. Vous agirez comme votre père, votre femme agira comme sa mère et vous créerez de nouveau le même désordre. Lorsque vous vous êtes en colère, observez, est-ce là, vous ou quelqu'un d'autre ? Lorsque vous aimez, souvenez-vous, est-ce là, vous ou quelqu'un d'autre ? Lorsque vous parlez, souvenez-vous, est-ce là, vous qui parlez-vous ou votre professeur ? 

Lâchez toutes ces faussetés. Vous pourrez ressentir une certaine morosité pendant quelque temps, parce que toutes vos faussetés tomberont et le réel prendra du temps pour venir et se faire valoir. Il y aura une période de vide. Permettez cette période, n'ayez pas peur et ne soyez pas effrayé. 
Tôt ou tard vos faux moi tomberont, les masques tomberont et votre vrai visage viendra à l'existence."

Aucun commentaire :