Méditation du jour : lâcher les mots

La méditation Osho que je vous propose aujourd'hui vous invite à oublier les mots pour entrer dans le silence.


"L'homme est emprisonné par les mots; tout le problème de l'homme est le langage. En deçà du langage est le monde des animaux et par delà le langage est le monde des dieux. Entre les deux se situe le monde de l'homme, le monde du langage, des mots, de la philosophie, des écritures saintes, des théories et des idéologies. Le mental consiste en mots. Le mot est la brique dont le palais du mental est fait; c'est la substance dont il est fait.


Lentement, lentement, l'on doit continuer à lâcher les mots et l'on doit entrer dans le silence. Et ce n'est pas difficile; une fois que vous commencez à essayer de vous diriger vers le silence, il commence à apparaître.


La réalité est, lorsque tous les mots ont disparu, lorsque vous ne pensez pas, mais que vous êtes simplement… lorsqu'il n'y a pas de nuages de pensées dans le mental, mais une pure conscience; sans nuages, un ciel sans nuages.


Lorsqu'il n'y a pas de pensées, il n'y a aucun tremblement, aucun vent ne souffle, tout est tranquille et calme. Dans cette tranquillité, l'on pénètre dans la réalité. La réalité ne peut pas être pensée. Vous pouvez la voir mais vous ne pouvez pas penser à elle. Y penser c'est s'en éloigner beaucoup, parce que quoi que ce soit que vous pensez sera faux; penser est faux.


Vous voyez une rose. Que pouvez-vous penser d'elle ? Dès l'instant où vous dites: "elle est belle", vous êtes très loin de la rose, du fait qu'elle soit une rose, de sa réalité. Maintenant le mental est entré, il dit qu'elle est belle; maintenant le mot belle créera de nombreuses autres associations, une chaîne commencera. Vous oublierez la fleur, vous penserez à l'homme que vous avez eu l'habitude de penser beau ou à une poésie que vous avez eu l'habitude de penser belle; la fleur est oubliée, maintenant vous êtes dans un train de pensées. C'est sans fin et l'on ne sait jamais où l'on va atterrir."

Première étape: lâcher les mots
"Lorsque vous êtes près d'une fleur soyez simplement avec elle. Ne permettez à aucun mot de venir entre vous et la fleur; voyez ce qui est. Voyez simplement, soyez entièrement alerte et conscient et écartez toutes les pensées. Dans cet intervalle la rose vous révélera sa réalité; alors cela devient une méditation, une méditation sur la rose."

Deuxième étape: ne pensez pas
"Méditez sur la lune, méditez sur votre ami. Regardez dans ses yeux et ne pensez pas."

Troisième étape: soyez le silence
"Regardez de temps en temps votre propre visage dans le miroir et ne pensez pas, regardez simplement. Laissez le regard être fort, puissant, pénétrant, mais ne pensez pas. Lentement, lentement, il y a les vides de silence et ces vides font naître de nouveaux souffles."