Recherche personnalisée

25 bonnes raisons de détester le milieu du travail


Le but de la vie est de vivre pleinement et quitte à faire quelque chose autant avoir une activité qui nous plaît.

Je partage ainsi avec vous 25 bonnes raisons de détester le milieu du travail.

  1. Supporter une surcharge de travail en raison des compressions de personnel.
  2. Rester enfermé dans un bureau toute la journée alors que le soleil brille.
  3. N'avoir aucune chance de promotion d'ici les 15 prochaines années parce que la génération du baby-boom occupe les postes-clés et n'est pas prête d'en bouger.
  4. Devoir travailler avec des crétins et des incompétents qu'on aurait du mettre à la porte il y a 10 ans.
  5. Subir des luttes de pouvoir au sein de la société sous la forme d'une compétition féroce, de coups bas et de sourires factices.
  6. Etre moins bien payé que quelqu'un qui est beaucoup moins productif mais qui a plus d'années dérrière lui.
  7. Perdre quotidiennement une à deux heures matin et soir dans les embouteillages.
  8. Etre condamné à la sédentarité.
  9. Travailler sous pression et subir des interruptions continuelles qui vous empêchent de réfléchir.
  10. Etre envahi(e) par la paperasse, les notes de services qui ne veulent rien dire et les rapports que personne ne lira jamais.
  11. Souffrir du manque de coopération entre services.
  12. Etre confronté au double langage (voire triple langage) des supérieurs.
  13. Perdre régulièrement 2 heures et plus dans des réunions qui tournent vite en rond.
  14. Travailler avec des fous de boulot qui refusent de prendre des vacances même quand leurs employeurs les y encouragent.
  15. Devoir supporter des calendriers de vacances trop rigides qui ne permettent pas de prendre des vacances au meilleur moment de l'année (les mois sans "r").
  16. Se voir fortement incité(e) à ne pas prendre toutes les vacances auxquelles on a droit parce qu'il y a trop de travail.
  17. Se faire voler le mérite de son travail ou de ses idées par ses supérieurs.
  18. Avoir des difficultés à obtenir une place de stationnement (parce qu'on est pas dans les petits papiers du patron).
  19. Devoir rester toute la journée au turbin même  si vous êtes 2 fois plus productif(ve) que votre voisin et que votre travail est terminé bien avant l'heure.
  20. Se débattre avec la bureaucratie, ses méandres, ses règlements idiots, ses procédures illogiques et ses serviteurs bornés, spécialisés dans l'immobilisme actif.
  21. Subir des discriminations liées à la race, au sexe, à l'apparence physique, où même au simple fait d'être célibataire.
  22. Faire partie d'une entreprise qui se vante d'innover mais qui ne supporte pas les idées neuves.
  23. Travailler dans un bureau ou la climatisation ne marche qu'en hiver.
  24. Ne recevoir aucune reconnaissance pour la qualité de son travail.
  25. Travailler avec d'insupportables béni-oui-oui prêts à toutes les bassesses pour décrocher une promotion ou une augmentation.
Vous venez de lire un extrait du livre L'art de ne pas travailler d'Ernie Zelinski




Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Aucun commentaire :