Recherche personnalisée

L'art de vivre

"La vie est courte, l'énergie est limitée, très limitée. Et avec cette énergie limitée, nous devons trouver l'illimité; durant cette vie courte, nous devons trouver l'éternel.


C'est une grande tâche, un grand défi ! Alors, je vous en prie, ne vous souciez pas de choses qui ne sont pas importantes.
Qu'est ce qui est important et qu'est-ce qui ne l'est pas ?
Dans la définition de tous les bouddhas, ce qui peut être enlevé par la mort n'est pas important et ce qui ne peut pas être enlevé par la mort est important. Souvenez-vous de cette définition, que cela soit une pierre de touche. Vous pouvez immédiatement mesurer toute chose sur cette pierre de touche.
Avez-vous vu la pierre de touche sur laquelle l'or est mesuré ? Que ce soit une pierre de touche pour ce qui est important; la mort va t-elle vous le retirer ? Alors ce n'est pas important. Alors l'argent n'est pas important - utile, mais pas important, il n'a aucune importance. Le pouvoir, le prestige, la respectabilité - la mort va venir, elle les fera disparaître, alors pourquoi en faire une telle histoire pendant ces quelques jours où vous êtes là ? Ceci est un caravansérail, un séjour d'une nuit, et le matin nous nous en allons.

Souvenez-vous en, seul est important ce que vous pouvez emporter avec vous quand vous quittez le corps. Cela signifie qu'à part la méditation, rien est important. A part la conscience, rien est important, car seule la conscience ne peut pas être retirée de la mort. Tout le reste sera dérobé parce que tout le reste est extérieur. Seule la conscience a sa source à l'intérieur, cela ne peut pas être enlevé. Et l'ombre de la conscience - la compassion, l'amour - ne peuvent être enlevés, ce sont des parties intrinsèques de la conscience. 
Vous ne prendrez avec vous que la conscience que vous aurez atteinte; C'est votre seule vraie valeur." - Osho

Vous venez de lire un extrait du livre Aimer vivre, que je trouve très inspirant.



Aucun commentaire :