Recherche personnalisée

Exercice d'Ho'oponopono pour aimer votre corps

Aimez-vous votre image dans le miroir ?


L'exercice que je partage avec vous aujourd'hui est tiré du livre de l'hypnothérapeute Virgile Stanislas Martin 50 exercices d'Ho'oponopono.

Isolez-vous quelques instants, installez-vous confortablement - vous pouvez faire cet exercice allongé sur le dos et les bras le long du corps - et suivez les instructions ci-dessous :
  1. Portez votre attention sur chaque partie de votre corps. A chacune d'elle, dites "Désolé", "Pardon", "Merci", "Je t'aime". Laissez la tension s'évacuer avant de prêter attention à une autre partie de votre corps.
    - "Désolé" exprime la prise de conscience que nous lui avons souvent manqué d'égards et que nous n'avons pas toujours pris soin de lui.
    - "Pardon" exprime la repentance de ce manque de respect.
    - "Merci" est l'expression de la gratitude envers notre corps qui nous accompagne depuis notre naissance.
    - "Je t'aime" est l'affirmation de notre amour envers notre corps en tant que temple de notre âme.
  2. Suivez l'ordre suivant : tête, bras, torse, ventre, dos, bassin, jambes, pieds.
  3. Rajoutez les parties de votre corps en souffrance ou bien que vous n'aimez pas.
  4. Terminez en vous adressant cette fois-ci à votre corps dans sa totalité.
  5. Puis notez vos impressions, impressions, observations et ressentis liés à cette expérience.
Les traumatismes que nous vivons (viol, accident, maladie, humiliation...) nous amènent parfois à rejeter et à nous dissocier d'un corps devenu source de souffrance.
Mais la plupart d'entre nous n'entretiennent pas de relation bienveillante avec une enveloppe corporelle qui est pourtant dépositaire de l'amour que nous nous portons.
Négliger son corps, le mépriser ou lui imposer de mauvais traitements témoigne du peu d'amour qu'on se porte à soi-même.
L'une des étapes de la psychothérapie tout comme celles de l'Ho'oponopono consiste à apprendre à se reconnecter avec son propre corps.

Pour découvrir d'autres exercices de ce type, je vous recommande de vous procurer l'ouvrage de Virgile Stanislas Martin.


Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Aucun commentaire :