Recherche personnalisée

Quand faut-il abandonner son esprit critique

Je partage avec vous un nouvel enseignement du maître Zen Osho sur l'esprit critique.


"Je ne dis pas qu'une attitude critique soit toujours nuisible. Si vous travaillez sur un projet scientifique, ce n'est pas nuisible; c'est la seule manière de travailler.
Si on travaille sur un projet scientifique, un esprit critique est une nécessité absolue. Mais, si on essaie d'atteindre sa propre intériorité, sa propre subjectivité, l'esprit critique est une barrière absolue.
En ce qui concerne le monde objectif, c'est parfait. Sans lui, il n'y aurait pas de science; avec lui, il n'y a pas de religiosité. Il faut comprendre ceci : quand on travaille objectivement, on doit être capable de l'utiliser, et quand on travaille subjectivement, on doit être capable de le mettre de côté. il faut l'utiliser comme un moyen. Il ne devrait pas être une idée fixe; on devrait être libre de l'utiliser ou non. 
Il est impossible de pénétrer dans le monde intérieur avec un esprit critique. Le doute est une barrière, tout comme dans la science, la confiance est une barrière. Quelqu'un qui fait confiance n'ira pas très loin en science. C'est pourquoi, à l'époque où la religion était prédominante dans le monde, elle est restée non-scientifique. Le conflit qui s'est élevé entre l'église et la science n'était pas accidentel; il était fondamental. Ce n'était pas vraiment un conflit entre la science et la religion; c'était un conflit entre deux dimensions différentes de l'être, l'objectif et le subjectif. Leur manière de fonctionner  est différente." - Osho

Vous venez de lire un extrait du livre d'Osho "Au coeur du présent."



Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :