Le pouvoir du silence

Je partage avec vous un nouvel enseignement du maître spirituel Osho.


"Si vous n'avez pas envie de parler, ne le faites pas, ne prononcez pas un seul mot qui ne vienne spontanément. Ne vous inquiétez pas si les gens pensent que vous devenez fou. Acceptez-le. S'ils peuvent penser que vous êtes muet, acceptez-le et jouissez de votre mutisme.Le vrai problème, ce sont les gens qui n'arrêtent pas de parler, sans savoir ce qu'ils disent ni pourquoi ils le font.
Ils parlent continuellement, ils ne peuvent pas s'arrêter. Mais si vous prenez conscience de toutes les bêtises qui défilent dans le mental, vous réalisez qu'il n'y a rien à dire, que tout semble futile. Alors vous hésitez.
Au début, c'est comme si vous perdiez la capacité de communiquer -ce n'est pas cela. En fait, les gens ne parlent pas pour communiquer, mais pour éviter la communication. Bien sûr, vous pourrez véritablement communiquer. Atttendez un peu. Ne forcez rien. Ne vous faites pas de souci à propos du silence. Pourtant, vous vous en faites,car toute la société s'appuie sur la conversation, sur le langage et ceux qui ont beaucoup de facilité à s'exprimer deviennent très puissants - les chefs, les érudits, les politiciens, les écrivains. On a vite peur de perdre prise sur le langage, mais ne vous inquiétez pas. Le silence est la prise sur Dieu et une fois que vous savez ce qu'est le silence, vous avez quelque chose à dire.
Une fois que vous avez pénétré plus profondément le silence, alors, pour la première fois,  vos paroles prennent un sens. Ce ne sont pas juste des paroles vides, elles sont emplies de quelque chose de l'au-delà. Elles recèlent une sorte de poésie, une sorte de danse. Elles recèlent votre grâce intérieure." -
Osho

Vous venez de lire un extrait du livre d'Osho "Au coeur du présent."

  

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :