Comment accepter les échecs et réussir ?

"J'ai besoin de conseil. J'ai passé pour la troisième fois un concours pour accéder au grade administrateur. Une nouvelle fois, je n'ai pas réussi. A chaque fois que je passe à l'oral, je passe trés bien (je me prépare toujours bien).

Cependant la dernière fois j'ai fini 14ème alors que seulement 12 candidats sont retenus.

Cette fois je me suis juré que je n'allais pas le passer et je préfère attendre de passer par ancienneté.

En fait, c'est la seule chose que je n'arrive pas à réussir. J'ai dû surmonter plusieurs épreuves mais celle-ci je n'arrive pas. C'est trés difficile pour moi d'accepter les échecs."

Bonjour,

Il faudrait que vous sachiez ce qui est difficile pour vous dans ce concours.

Si vous voulez réussir, il faut d'abord que vous évitiez de refaire plusieurs fois les mêmes erreurs. Vous devez donc découvrir ce qui vous pose des problèmes afin de chercher quelle est la meilleure façon de les résoudre.

Personne n'aime les échecs. Mais dites-vous bien que dans beaucoup de situations avant de réussir quelquechose vous commencerez par échouer.

Dans chaque échec, il y a une leçon que vous devez apprendre. Si vous comprenez pourquoi vous échouez alors il y a plus de chances que votre prochaine tentative soit couronnée de succès.

Vous voulez savoir la différence entre un gagnant et un perdant? Le gagnant se relève toujours après une chute alors que le perdant reste au sol. C'est une question de courage et de volonté et un gagnant n'en manque pas.

5 commentaires :

jean-louis a dit…

Oui on apprend plus par l'echec.
Dans le cas présent il me semble percevoir que le grade d'administrateur de notre ami est accessible de deux façons: par concours ou à l'ancienneté.La difficulté n'est pas la même et peut-être que notre ami à enregistré dans son subconscient la solution la plus facile et cela presque inconsciemment. C'est peut-être ce qui l'empêche d'être sur le podium.
Qu'en pensez-vous Pierre
cordialement
Jean-Louis

Pierre a dit…

Je pense que lorsqu'on subit un échec avec l'impression d'avoir mis toutes les chances de son côté pour réussir, il est difficile de se "remettre en selle".

La confiance laisse la place au doute.

Il est donc naturel de vouloir prendre un autre chemin pour atteindre le but que l'on s'est fixé.

Sarah a dit…

Bah moi j'ai raté mon Bac cette année, et j'arrive pas à m'en remettre, comment faire? Je suis tous les jours en train de pleurer.

Pierre LE GARREC a dit…

Bonsoir Sarah

Je ne pense pas que pleurer vous soit très utile. Cela vous soulage ce qui est déjà pas si mal.

Ensuite, il est préférable de lister tout ce qui a fait que vous avez échoué. Cela vous permettra de connaître vos points faibles sur lesquels vous devez travailler pour mieux faire la fois suivante.

Vous pouvez aussi choisir de vivre votre vie sans avoir le bac. Tout dépend de la vie que vous souhaitez vivre.

Prenez soin de vous

Pierre

Sarah a dit…

Merci beaucoup.